Le CS Constantine sacré champion d’Algérie 2017/2018.

Le CS Constantine a été sacré champion d’Algérie 2017/2018 à une journée de la fin du championnat. En quête d’un point dans son déplacement à Blida, le CSC est reparti de la ville des roses avec les trois points de la victoire. ; un précieux succès qui permet au vieux club constantinois de conserver ses cinq points d'avance et ne peut plus être rejoint à une journée
de la fin.

Les choses avaient pourtant mal commencé pour les Sanafir, car c'est l'USMB qui avait ouvert le score, par Aïssa El Bey (32'), avant que Lamri ne renverse la vapeur, en signant un doublé aux 54' et 90'+1 (sp).

Il s'agit du deuxième titre de champion d'Algérie au Palmarès du CSC, après celui de 1996/1997.

Derrière le CSC, le lutte continue d'être féroce pour la deuxième place, qualificative pour la prochaine édition de la Ligue des Champions, surtout après le faux pas du NA Hussein Dey, et qui a coïncidé avec la victoire de son concurrent direct, la JS Saoura.
En effet, les Sang et Or ont été tenus en échec par le CR Belouizdad (0-0), alors que la JSS l'a emporté sur le fil face au MC Oran, grâce à un penalty de Bourdim (90').


Les deux clubs étaient jusque-là ex aequo à la deuxième place, mais avec ce nouveau rebondissement, c'est la JSS qui prend une certaine option, avec désormais deux longueurs d'avance sur le Nasria, alors qu'il ne reste plus qu'une seule journée avant la tombée de rideau.


Autant dire que la 30e et dernière journée sera déterminante pour ces deux clubs, qui l'un comme l'autre espèrent se consoler avec une participation à la prochaine édition de Ligue des Champions. La JSS affrontera le MC Alger et le NAHD se rendra à Médéa


Dans le bas du tableau, la lutte pour éviter la relégation en Ligue 2 est acharnée et indécise entre trois clubs: le DRBT, l'OM et l'USB.
Le DRB Tadjenanet, difficile vainqueur de l'ES Sétif (3-2) aura besoin d'un point face au CR Belouizdad lors de la dernière journée pour conserver sa place parmi l'élite.


De son côté, l'US Biskra, un de ses concurrents directs pour le maintien, a ramené un précieux point de son déplacement chez l'USM Bel-Abbès (0-0) et reste toujours en vie. Mais les hommes de Laknaoui sont condamnés à gagner face l'USM El Harrach tout en espérant un faux pas de l'O. Médéa qui accueillera de son côté une équipe du NA Hussein-dey toujours en course pour la deuxième place.


L'OM a essuyé une cuisante défaite face au Paradou AC (5-0), sur un doublé de Benayad aux 18' et 23', au moment où les trois autres buts ont été inscrits respectivement par Messibah (58'), Bouzok (68') et Loucif (72').